2019-07 | Une nouvelle expérience en Camargue

Saint-Laurent d'Aigouze en Camargue s'offre une cérémonie Chamanique

Animer une auberge atypique  en Camargue c'est parfois faire des expériences hors du commun pour ne pas dire extra- Ordinaires et chacun sait que l'aubergiste ne recule devant aucune occasion de découvrir et proposer de nouveaux moments inédits.
Le 13 juillet, le bonhomme fêtait ses soixante ans, une magnifique occasion de tester une voie encore inexplorée

Une cérémonie chamanique en Camargue!
nouvelle expérience originale en Camargue

L'aubergiste raconte son "voyage"

Dans la famille atypique des petits CHERRI, je demande MON frère : Frédéric.

Depuis plus de trente ans, il voyage de pays en pays pour découvrir, étudier et synthétiser des thérapies alternatives. Comme la plupart des membres de cette drôle de famille, il a inventé SA VOIE, en créant une méthode cranio-sacrale originale (Neotouch), en collectant, au fil des rencontres, les savoirs ancestraux des shamans des cinq continents  et en partageant cette expérience unique avec des thérapeutes de haut vol ou de simples amateurs de chemins buissonniers à l'occasion de stages aux quatre coins du monde. Avec son amoureuse, Béata Alfoldi, une shamane australienne de renommée internationale, ils m'ont fait la joie de déposer à LA TABLE à RALLONGE, leurs sourires, leurs plumes et leurs tambours cérémoniels...

Je suis plutôt du genre ancré, les pieds sur terre, avec une tête carrée et des idées cartésiennes... bref un moineau, un peu rigide, à qui "on ne la raconte pas" et je pensais, il y a encore quelques jours, ne jamais comprendre... et encore moins arpenter les territoires qui bordent le chemin du concret pour se perdre aux confins du surnaturel. C'était sans compter sur l'esprit facétieux de ce "couple-médecine" qui sous couvert d'un stage "L'esprit des Andes", m'a entraîné dans un voyage chamanique... hors du temps!

Le Stage a commencé le 12 juillet en début d'après midi après la réception des participants dans les maisons et chambres d'hôtes de l'auberge. Venus spécialement pour l'événement d'Australie, de Russie, d'Israël, de Suède, du Mexique... et de différents coins de France, 17 stagiaires (de 23 à 72 ans) se sont rassemblés sous la laupio de l'auberge... qui s'est transformée en quelques instants en espace de détente où l'anglais jouait avec le français au gré des accents. Les tables et chaises qui accueillent habituellement les fiestas camarguaises et les rendez-vous gourmands ont laissé la place à des nattes de yoga, des couvertures et des coussins colorés.
Nos "passeurs" du jour ont déballé leurs "outils" : des plumes, des pierres, des tambours, un foyer ouvert et tout un tas d'objets rituels et de fleurs... sans aucun doute destinés, à notre insu, à recevoir les esprits du lieu, une multitude d'ancêtres et d'animaux totems... et ce petit vent de folie camarguaise si propice à l'ouverture d'esprit.

Les premières heures ont laissé place à un temps de "centrage" que certains nomment méditation, à l'égrenage des intentions et attentes de chacun, puis aux incalculables questions qui animaient tous les stagiaires. Comment? pourquoi? dans quels buts?...   Nous étions tous, à notre façon, volontaires mais... curieux... inquiets... sceptiques? Et nos guides ont répondu avec beaucoup de bienveillance, force détails et en deux langues, s'il vous plait, pour que chacun comprennent bien les étapes du stage et les tenants et aboutissants des moments que nous allions partager.

La fin de cette phase de "Préparation" a été suivi d'un repas léger préparé en commun, sur un mode végétarien pour préparer nos petits corps aux "escapades" du lendemain (faut croire que les Esprits des Andes se méfient un peu du rosé frais, du taureau de Camargue en gardianne et de la tarte tatin du chef fêlé de l'auberge!). Une courte nuit fût ensuite la bienvenue.

13 juillet. Il est 5 heures. J'entre aujourd'hui dans mon soixantième été et les fées de la nuit me rappellent que la journée risque d'être surprenante.

"Si j'aurai su" comme dit l'autre, j'aurai mieux fait de prévoir un atelier de photo ou de cuisine. Ça, au moins, je connais!
Est-ce vraiment de mon âge de partir sur des chemins buissonniers avec des inconnus cosmopolites à la rencontre d'Esprits réfractaires à la bidoche et aux nectars de nos vignes? Connaissant mon frère, je sais bien qu'il n'y aura pas moyen de faire marche arrière, d'autant plus que ma "petite" sœur et mon fiston ont décidé de m'accompagner. Foutue journée!
Prépare la tisane du jardin et les jus de fruits, bonhomme, et oublie les confitures maison, la fougasse d'Aigues-Mortes et les croissants (ça pourrait bien mettre de mauvaise humeur nos ancêtres!).

8H. On se retrouve entre candidats au voyage et nous partageons avec incrédulité le TOUT, tout petit déjeuner qui nous est autorisé puis on part en co-voiturage chez l'ami Eric DUBOIS, qui nous reçois dans son Parc des 5 continents.

8H30, Faut reconnaître que ces shamans sont foutrement bons pour repérer les coins sympas. Ils ont choisit une clairière reculée, nichée au cœur du parc et le petit feu qui va bien nous attend, entouré d'un cercle de cérémonie fait de plumes et de fleurs. On installe les nattes, couvertures- coussins en cercle et chacun s’assoit autour du couple-médecine...

Ne comptez pas sur moi pour entrer dans le détail de cette cérémonie, joyeuse, étonnante, émouvante et agréablement... perturbante!

Il vous faudra la vivre comme chacun d'entre nous.
Sachez juste que j'ai fait la plus incroyable "sieste consciente et partagée" de ma vie (7 heures), que je me suis transformé en cactus et que je me suis vécu de l'intérieur et que j'étais beau comme un kaléidoscope, que l'énergie de notre nouvelle tribu, de la famille, de ce lieu incroyable, des arbres, des rayons de soleil, que les tambours, les chants, la compétence et la bienveillance de nos guides, que la présence des esprits, des animaux totems et de la nature... ont accompagné à chaque instant cet incroyable voyage en conscience altérée.
Sachez encore que je me suis "réveillé" amoureux, plein de gratitude pour ceux qui m'ont fait l'honneur de m'accompagner dans cette aventure, avec une "en vie" non mesurable, la ferme intention de poursuivre les soixante prochaines années avec l'énergie de ce présent... et de comparer mes émois de grand-père avec ceux de mes petits enfants.

Foutu anniversaire!

Merci Christophe Sachs pour les images

 

Et si c'était votre tour ?

Vous aurez compris que cette expérience a été une vraie réussite et il serait dommage de ne pas en faire profiter les visiteurs de LA TABLE A RALLONGE. Quelques dates sont donc à l'étude pour la fin de l'année 2019 et le début de 2020.

La préparation demandant un peu de temps, la sélection de lieux d'exception adaptés à ce type de cérémonie restant compliquée et le calendrier international des chamans étant chargé... Il  n'y aura pas beaucoup de date (sans doute pas plus de 5), aussi nous vous proposons dès à présent de mentionner votre intérêt pour ces prochains rendez-vous... en n'hésitant pas à proposer des dates qui pourraient convenir à vos "tribus".

L'équipe reviendra vers vous très vite

Recevez les nouvelles de l'auberge par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site et recevoir une notification de chaque nouvel article ou événement

Rejoignez les 34 autres abonnés

SAMEDI 3 AOÛT | 20H-23H30

Dîner-Théâtre d'été...

LA TABLE à RALLONGE propose une nouvelle aventure en Camargue : Un étonnant DÎNER THÉÂTRE au cœur d'un jardin d'été. La Compagnie "Des mots pour dire" présente la magnifique pièce "BLANCHE" de Fabrice MELQUIOT. Le chef fêlé de l'auberge reste dans le thème en inventant le DÎNER BLANC... Réservez VITE! il y a peu de places

MERCREDI 21 AOÛT | 20H-23H30

"Le Combat des chefs"

Pour la 5ième année, le célèbre peintre du Grand Sud, Jean GUERRERO, organise son STAGE de PEINTURE à l'Auberge, et comme chaque fois, il va défier un groupe de musiciens d'exception, LE DUO SCOOP, et réaliser en direct une de ses œuvres. Pour l'occasion, notre chef fêlé se joint à cette joute épique et vous prépare une MOUSSAKA DE TAUREAU...

VENDREDI 23 AOÛT | 20H-23H30

Un dîner-spectacle "Farpait"

le groupe "Les UNSDIFFÉRENTS", nous invite à découvrir leur "ACTE CINQ à LA TABLE à RALLONGE" et à partager les nouvelles compositions d'une tribu atypique de musiciens et chanteurs en situation de handicap. Le chef fêlé de l'auberge ne pouvait pas vous faire passer à côté de cette chance... et du menu "Fraîcheur d'été" concocté à cette occasion.

"C'est par une multitude de détails que l'on transforme un moment en Camargue en joli souvenir"

Membre du Réseau CAMARGUE-LOCATION

Les commentaires sont clos.