02. LE LOUP TROP GOURMAND Histoire

Il n'y a pas si longtemps, il y avait un loup trop gourmand en Camargue... il y avait?

Bien tenté! mais ce n'est pas ça... cherchez encore!Je recommande cette histoire à tous les gourmands

4mn

Savez vous qu'en Camargue, il y a bien longtemps, vivait un loup énorme, un loup avec de grandes dents, un loup particulièrement gourmand qui adorait croquer des enfants.
Mais, c'est bien connu, les enfants mangent plein de bonbons et les bonbons c'est mauvais pour les dents.
Comme le loup mangeait des enfants qui aimaient les bonbons, il fini lui aussi par avoir mal aux dents. Il avait tellement mal aux dents qu'il ne pouvait plus rien manger.

Mais en ce temps là il n'y avait aucun docteur qui acceptait de soigner les grandes dents d'un méchant loup. Il chercha donc un autre animal qui pourrait l'aider... mais tous les animaux en avaient peur. Le lapin lui dit : « tu as mangé mon frère et si je t'aide , tu me mangeras à mon tour », le chien lui dit : « tu manges aussi les moutons que je garde et si je t'aide tu recommenceras à les dévorer ».

Le loup fit le tour de la Camargue à la recherche d'une bonne âme et le seul qui accepta de l'écouter c'est LOLO, le taureau de Saint-Laurent d'Aigouze. Lui ne craignait pas le loup car ses longues cornes le protégeaient. Lolo se pencha pour regarder dans la bouche du loup et vit que de nombreux petits bouts d'enfants étaient encore coincés entre les grandes dents et il eut une idée. Il dit au loup : « tu vois le petit oiseau blanc qui est toujours sur mon dos. C'est PIC-PIC mon ami le héron garde-boeuf. Toute la journée alors que je mange la bonne herbe des prés, il utilise son bec pour picorer les moustiques, les mouches et les petits insectes qui s'attaque à ma peau. Et quand je me coince une herbe folle entre les dents c'est lui qui me sert de cure-dent. Je veux bien lui demander de t'aider mais ATTENTION il est INTERDIT de le MANGER. »

Le loup promet et ouvre grand la bouche. PIC PIC s'approche, bien que très inquiet, et entre dans la gueule du loups et commence à picorer les bouts d'enfants sucrés. Et petit à petit, il nettoie toutes les grandes dents. Et petit à petit le loup se sent mieux... tellement mieux qu'il se met à avoir une grande faim... à tel point qu'il ferme la bouche et avale l'oiseau.

LOLO le taureau de Saint-Laurent se met alors très en colère et dit au loup : « Si je te revois dans les parages je te promet que tu sentiras mes cornes dans tes fesses ». Le loup effrayé par les cornes s'enfuit vite, très vite...

Mais l'histoire n'est pas fini car PIC-PIC, dans le ventre du loup, sorti de sa poche de tout petits ciseaux et commença à découper de petits morceaux de loup. Il découpa, découpa et fini par mettre le loup en pièces et il put enfin retourner sur le dos de LOLO le taureau.

Et depuis ce temps là on ne revis plus jamais de loup en Camargue

 

"C'est par une multitude de détails que l'on transforme un moment en Camargue en joli souvenir"

Membre du Réseau CAMARGUE-LOCATION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.