Atelier de CONFITURES

Dès que la saison des fruits arrive, les chaudrons de LA TABLE A RALLONGE se font entendre. BAM!, CLIC! BOUM! Voilà que les étagères s'ébranlent, que les cuillères en bois s'entrechoquent, que les couvercles" cymbalent"... il est temps de passer aux choses sérieuses : On transforme parfois un Atelier CUISINE DE PETITS en Atelier CONFITURES

On vous donne envie?

Les confitures maison des Petits CHERRI de CamargueLes fruits proviennent du potager de LA TABLE à RALLONGE, des jardins de copains (qu'on connait pour leur cultures raisonnées), des stands des petits maraîchers du village. Ils arrivent juste à point et sont traités, en général, le matin (à la fraîche!). Chacun peut se joindre à l'action et donner son avis sur les associations, les adjonctions d'épices, la meilleures méthode pour obtenir LA "confiotte" qui va emballer les foules de visiteurs gourmands. Par sécurité (et un peu parce que la loi l'exige!) on respecte, en général, les 55% de sucre et par esprit de rébellion contre la dictature du sucre, on invente parfois des "compotes" dont on se régale dans les jours qui suivent la préparation.

 

Le SECRET

... réservé aux PETITS "hébergés"

Les jours où les enfants sont nombreux dans les maisons d'hôtes, on se laisse aller à la tentation et chacun met la main à la pâte pour concocter le fameux "NUTETRALLALA" du petit CHERRI. Une recette secrète, que le chef de LA TABLE à RALLONGE dévoile uniquement à ses petits amis et qui remplace "AVANTAGEUSEMENT" cette cochonceté de pâte de soi-disant noisette au chocolat dont les petits sont addicts. Après une semaine de ce traitement vous ne devriez plus avoir de problème avec l'industriel dealer d'huile de palme.
La cuisine s'installe en extérieur et les petits sont attendus vers 8H00 pour un petit déjeuner entre "chefs" avant de coiffer la toque et de s'emballer dans les tabliers colorés pour l'atelier. C'est le jour où l'on profite de la grasse mâtinée des parents pour découvrir les secrets des casseroles en écoutant les histoires gourmandes de Patrick... Et à 9H30, quand les grands arrivent, enfin, pour le café du matin, chacun(e) est fier(e) d'étaler la confiture du jour sur les tartines.

Comment ça s'passe?

C'est tout simple
  • On démarre vers 10H (et parfois même vers 9H pour rendre une petite visite à nos maraîchers au marché)
  • Chacun arrive avec ses fruits et son sucre
  • Et on attaque la confiture dans la foulée, par petites quantités, chacun sa casserole... et le "petit plus secret" qu'on aura choisi dans le grand livre des recettes du Chef.
  • A la fin de la séance, on met en pot*, on imprime les étiquettes et chacun repart avec ses pots, prêts à déguster

En pratique

Participation UNIQUEMENT SUR RÉSERVATION

Rendez-vous
  • généralement de 10H00 à midi
  • à LA TABLE à RALLONGE
  • les JOURS PROGRAMMÉS (ou parfois à la demande de jardiniers du dimanche débordés par leur production. Dans ce cas, on anticipe un peu, on détermine un coût de vente des fruits cueillis ou à cueillir sur place et on ouvre une séance un peu particulière avec ou sans cueillette )
Ça coûte?
  • 25€/personne (grande ou petite) + le prix des pots et des capsules*
    la séance peut être réglée en fruits ou légumes (pour ceux qui en produisent de façon raisonnée)
Ça comprend?
  • l'encadrement, l'accès à la cuisine et aux carnets de confitures du chef fêlé, la mise à disposition des équipements et instruments de travail, la personnalisation et la réalisation des étiquettes... et la bonne humeur du jour!

Des moments qui sortent vraiment de l'ordinaire !!

Nos visiteurs témoignent :

"Le thème "CONFITURES AMOUREUSES" annoncé par Les Petits CHERRI m'a surprise. Je me suis inscrite et les surprises se sont poursuivies. Comment peut-on avoir l'idée de mélanges de fruits, herbes aromatiques, épices, parfois vins, aussi savoureux? Merci pour toutes ces gourmandises et à l'an prochain"  Valérie N.  10 juin 2016

D'où vient cette idée?

On nous demande parfois d'où viennent les idées mises en œuvre à la Table à RALLONGE... de la vie tout simplement.
Il y a bien longtemps, lorsque l'aubergiste était étudiant (oui, bien sûr que les facultés existaient... au Moyen-Âge!) et cherchait à gagner un peu d'argent de poche, il réquisitionnait les cuisinières et les casseroles des mamans de ses amis pour organiser (après un improbable déménagement à bord d'une vieille "deux chevaux"!) des ateliers de cuisine au cœur de vergers. Et c'était un très joyeux bazar réunissant des jeunes, des vieux, des néophytes et des mamas habituées de grandes tablées... bref de très bons moments de convivialité.
Après la cueillette, faite en commun, certains des participants s'occupaient des confitures pour tous et une petite équipe concoctait un repas entièrement dédié à la pomme. A la fin du repas (déjà pris sur des tables à rallonge!), on partageait les confitures et chacun rentrait chez soi en se léchant des doigts bien sucrés

Ne cherchez pas plus loin!
Les "ATELIERS DE CONFITURE" sont nées sur des tables à rallonge

"C'est par une multitude de détails que l'on transforme un moment en Camargue en joli souvenir"

Membre du Réseau CAMARGUE-LOCATION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.